///////////////////////////////////////////////////////////////

 

 CFHr :

 Le centre de formation

 à l'hôtellerie

 et à la restauration

 

Les élèves étudient, pendant deux ans, les métiers

de cuisine, de pâtisserie, de service en salle

et de chambre, dans des infrastructuresprofession-nelles, financées par la Fondation Mohammed V

pour la solidarité.

 

Le cursus comprend un stage pratique avec l’un des établis- sements partenaires de la ville de Marrakech. Durant toute l’année scolaire, un service de traiteur proposant plats

et gâteaux marocains est assuré par les élèves

et leurs professeurs.

 

///////////////////////////////////////////////////////////////

///////////////////////////////////////////////////////////////

 

The CFHR : Training Center for Hotel keeping  and catering

 

The pupils study the skills of cooking, pastry making, 

restaurant serving, room steadying, within professional structures, financed by the Mohammed V Foundation

for Solidarity.

 

The course includes a practical internship

with one of our establishment partners in Marrakech. 

Duringall the scholar year, a catering service, ensured

by the pupils and staff, is available, proposing Moroccan dishes and pastry.

 

///////////////////////////////////////////////////////////////

 

 Fondation Mohammed V pour la solidarité 

www.fm5.ma

 

///////////////////////////////////////////////////////////////

 N’hésitez pas 

 à faire appel à nous 

 pour vos repas de fêtes. 

 Nous nous chargerons 

 de vous livrer ! 

 

 +212 5 24 48 50 09 

 

 Do not hesitate to call 

 upon us for your feast meals. 

 We will deliver to you ! 

Les élèves étudient pendant deux ans

dans des infrastructures professionnelles, financées

par la Fondation Mohammed V pour la solidarité.

 

The pupils study within professional structures, financed by the Mohammed V Foundation for Solidarity.

 Des confitures bio sont élaborées

 avec les fruits du verger attenant.

 

 Organic jams and marmalades,

 elaborated from the adjoining orchard fruits.

 100 DH 

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

 

Projet social de promotion de la jeune fille rurale par la formation

de base aux métiers de l'hôtellerie et de la restauration.

 

VISIONS ET OBJECTIFS DU PROJET

 

- VISION : améliorer les conditions de vie des jeunes filles rurales défavorisées

et de leurs familles et faire évoluer les mentalités en faveur de l’émancipation

des femmes.

 

- 0BJECTIF : insertion socioprofessionnelle durable de 20 à 25 jeunes filles

par an.

 

- MOYEN : acquisition d’un savoir-faire technique grâce à une formation professionnelle aux métiers de l’hôtellerie restauration en deux ans.

 

- POSSIBILITES D’EMPLOI : employées d’hôtels, de maisons d’hôtes, d’appartements en gestion locative, en cuisine, service ou hébergement : gouvernantes, femmes de chambres, lingères, cuisinières, serveuses, etc..

 

- BENEFICIAIRES DU PROJET : Jeunes filles de la région de l’Ourika n’ayant

pas terminé leur scolarité, âgées de 15/16 ans minimum, non analphabètes

et motivées à apprendre un métier.

 

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

 

CHRONOLOGIE

 

- Rapprochement avec l’ IECD (Institut Européen de Coopération 

et de Développement), ONG spécialisée dans la formation professionnelle 

des jeunes dans les pays du sud (décembre 2010), Xavier Boutin

 

- Etude de faisabilité par Clara Blanc (ex-EHL) et Justine Barbot en mars 2010, draft du projet (avril 2010) puis validation (mai 2010)

 

- RIAD ZITOUN – IECD : Choix du Partenariat et finalisation du budget formalisations (juin 2010) liaison et assistance Eric Dahlström

 

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

 

LES SIX AXES LIES DU PROJET

 

- Implication des Autorités locales, appuis Institutionnelless et privées.

- Construction / équipement de locaux adaptés / bâtiment additionnel.

- Sensibilisation et recrutement des bénéficiaires et leurs familles.

- Elaboration d’un partenariat Ecole-Professionnels Hôteliers.

- Elaboration du programme de formation.

- Recrutement et formation des formateurs.

 

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

 

PILOTAGE DU PROJET CFHR : ARTICULATION IECD-ERZ

 

- IECD : dispense une assistance technique ponctuelle, définit le projet,

apporte son expertise technique et pédagogique, coordonne et consolide l’assistance technique, apporte l’ingénierie financière

 

- ECOLE RIAD ZITOUN : Partenaire local et Maître d’Ouvrage, elle apporte 

la compréhension des besoins locaux et la sécurisation institutionnelle,

met en œuvre le projet, élabore les partenariats professionnels

et institutionnels et assure la pérennité de la levée des fonds nécessaires

La finalité du partenariat ERZ-IECD est de bâtir ensemble une relation

de qualité pour la mise en œuvre réussie d’un projet qui marche 

et qui dure !

 

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

 

DISPOSITIF ET RESSOURCES

 

- BUDGET PREVISIONNEL : Investissements 1,5 MDH

Fonctionnement année pleine : 0,4 MDH/an

 

- LOCAUX NECESSAIRES : bâtiment dédié surface totale 316 m2 

Cuisine professionnelle, Chambre froide et Economat, Vestiaires,

Deux chambres doubles et salles de bains, Salon-Salle à manger,

Buanderie, Lingerie, Terrasse et Cantine

 

- EQUIPEMENTS TECHNIQUES PROFESSIONNELS en cuisine, froid,

Matériel de cuisine, de restaurant, de buanderie et lingerie,

matériel d’hébergement, Ameublement complet des locaux

 

- EQUIPE : 1 Coordonnateur (liaison IECD-ERZ), 1 Responsable CFHR, 

3 Professionnels-formateurs (Cuisine, Service, Hébergement) pour cours théoriques et pratiques) 2 ou 3 Enseignants pour les matières générales

(en commun avec l’Ecole).

 

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

 

ANALYSE DES BESOINS

 

- Dynamisme de l’industrie touristique au Maroc (Plan 2011-2020)

- Manque important de main d’œuvre qualifiée et compétente.

- Insatisfaction qualitative des exigences des professionnels.

- Conditions précaires des jeunes filles rurales du Haouz.

- Les métiers de base de l’hôtellerie-restauration constituent un fort potentiel d’émancipation pour les jeunes filles rurales de la région.

 

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////